Pierre-Eloi LANGLOIS
1738 - 5 novembre 1805

Reçu Maître le 7 septembre 1774


La plus grande partie de la carrière de ce menuisier se déroule rue de Lappe jusqu'à la Révolution. Il s'installe ensuite Cour de la Juiverie, à proximité des fossés de la Bastille.
Bien qu'il eût acquis la maîtrise peu avant la Révolution, il est surtout connu par les sièges qu'il a produits sous la fin du règne de Louis XVI et le Directoire. Il affectionnait l'acajou et en possédait de très belle qualité, essence dans laquelle il façonnait des sièges d'une ligne sobre et pure. 

On connaît aussi, de cet artisan, des modèles en acajou à dossier ajouré en grille, à l'instar de ce canapé autrefois dans la Collection Mallet (Vente à Paris, les 9 et 10 février 1938)




Bibliographie

"L’Art et la Manière des
  Maîtres Ébénistes Français" au XVIIIè siècle
  Jean Nicolay
  Éditions Pygmalion - 1976



"Le Mobilier Français du XVIIIè siècle"
  Pierre Kjellberg
  Les Éditions de l'Amateur - 2002


"Le Mobilier Français du XIXè siècle"
  Denise Ledoux-Lebard
  Les Éditions de l'Amateur - 1984